Denier de l’Église



« Donne au Très Haut selon ses dons, avec un œil généreux, selon ce que trouve ta main ; car le Seigneur rend en retour, il te le rendra au centuple. » Ecc 35, 9-10

L’Église ne vit que de dons !

Pour que nos paroisses soient toujours accueillantes et puissent continuer d’offrir ses différents services pour les familles, les jeunes, les personnes seules…chacun est invité, selon ses possibilités, à participer concrètement à la vie matérielle de sa paroisse en apportant sa contribution financière.
Chaque don, même modeste, contribue à la vitalité des paroisses !

 

Les donateurs peuvent recevoir un reçu fiscal 2018 uniquement pour les dons
remis à la paroisse avant le 31 décembre 2018.

 

Combien donner ?

Pour le denier de l’Eglise, l’ordre de grandeur de la contribution de base correspond à une ou deux journées de travail et de 1 à 2% du revenu net d’une personne ou d’un foyer.

Il n’ y a pas de « petit don ». Comme la veuve qui donne ses 2 piécettes, c’est l’acte spirituel qui compte le plus et qui change le monde

Si vous êtes imposable; vous pouvez déduire 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Exemples de dons avec déduction fiscale : vous donnez 150€ > cela vous coûte 51€ – vous donnez 340€ > cela vous coûte 116€ – vous donnez 500€ > cela vous coûte 170€

Comment sont utilisés les dons reçus?

Au cours d’une année, vos dons permettent principalement :

– de donner une indemnité à chaque prêtre et lui permettre d’assumer son quotidien
– de rémunérer les laïcs qui travaillent à la paroisse
– de financer l’organisation et le développement des nombreuses activités proposées au sein des paroisses,
– d’entretenir les bâtiments afin d’y accueillir dans de bonnes conditions les différents groupes paroissiaux,
– de contribuer à la vie du diocèse, aux projets portés par l’évêque et à la solidarité entre paroisses.

L’an passé, ils ont également permis :
– de rembourser les prêts contractés auprès du diocèse pour les derniers gros travaux des paroisses et doter les amortissements correspondant aux différents investissements,
– de rénover entièrement la chaudière et le système de chauffage à Saint-Marc, et l’appartement situé au RDC du presbytère de Saint-Marc, permettant ainsi de loger le nouveau foyer d’accueil.

Vous pouvez également consulter les données comptables 2017 des paroisses.

Quelles sont les perspectives de nos paroisses ?

  • Poursuivre la mise en oeuvre du projet pastoral « Faire connaître l’Amour de Dieu » :

– favoriser l’élan missionnaire des paroisses et le financement d’actions d’évangélisation,
– développer les conditions et moyens matériels favorables à l’accueil et au suivi du cheminement des personnes au sein de notre communauté,
– élargir l’équipe de salariés au service de la mission.

  • Financer les projets immobiliers propres à chaque paroisse :

À Saint-Marc : Continuer la rénovation de la crypte (éclairages et peinture), restaurer et embellir le choeur de l’église

A Notre Dame de Bon Secours : rénover les salles paroissiales (éclairages, peinture, sonorisation)

  • Finir de rembourser les emprunts contractés auprès de l’évêché pour la rénovation (à Notre Dame de Bon Secours) et la réfection du presbytère (à Saint-Marc).

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter le curé : gdemarsac@gmail.com.